Énergie



L’Allemagne est en tête de la « transition énergétique »

Efficacité et durabilité énergétiques sont devenues des priorités internationales. Le secteur allemand de l’énergie profite des innovations en matière de rendement et d’énergies renouvelables, grâce à des investissements et à un soutien public solides.

L'Allemagne est le premier marché européen d’énergie éolienne, avec plus de 1,6 GW de capacité supplémentaire en 2020, et plus de 62 GW de capacité totale.

 

 

 

En savoir plus sur GTAI.com

En 2020, un total de 50,6 TWh a été produit à partir d'installations photovoltaïques. Soit une augmentation de 9 % par rapport à l'année précédente.

 

En savoir plus sur GTAI.com

Les marchés allemands de la production, de la distribution et du stockage d'énergie respectueux de l'environnement ainsi que de l'efficacité énergétique devraient connaître une croissance moyenne de plus de 8 % par an jusqu'en 2030, selon l’« Atlas GreenTech » du ministère allemand de l'Environnement.

 

En savoir plus sur bmu.de
f. Développement du marché allemand de la production, de la distribution et du stockage d’énergie respectueux de l’environnement, ainsi que de l’efficacité énergétique
L’innovation dans le stockage de l’énergie devrait entraîner une augmentation du nombre de véhicules électriques en Allemagne, qui passeraient ainsi de 700 000 en 2021 à 10 millions en 2030.

Efficacité et innovation: de grandes opportunités pour les nouveaux acteurs

L’Allemagne est un des moteurs de l’industrie européenne de l’éolien en mer. Le pays s’est fixé pour objectif d’installer une capacité de 40 GW d’ici 2040 et soutient les nouvelles technologies grâce à un nouveau site test pour l’éolien en mer. L’éolien en mer jouera également un rôle clé dans la production d’hydrogène du futur.

 

En savoir plus sur GTAI.com

En avance sur l’exigence européenne à venir d’une consommation zéro-énergie pour les nouvelles constructions, l'Allemagne bâtit déjà des ensembles qui produisent plus d'énergie qu'ils n'en consomment.

 

En savoir plus sur GTAI.com

Collaboration pour des solutions d’énergie verte

Dans le cadre du projet Kopernikus, le gouvernement allemand prévoit d’investir 400 millions d’euros entre 2016 et 2025 dans la recherche sur la transition énergétique, de la recherche initiale jusqu’aux applications réelles.
Les domaines de projet comprennent le réseau d’énergie, le stockage de l’énergie, l’efficacité énergétique dans l’industrie et un système de navigation pour évaluer l’impact des mesures politiques et économiques sur le système énergétique.

En savoir plus sur kopernikus-projekt.de

Agenda numérique pour la transition énergétique (SINTEG)

SINTEG est un projet de financement qui présente des solutions modèles intelligentes pour la transition énergétique dans des zones de démonstration à grande échelle en Allemagne.

Plus de 300

représentants d’entreprises et de la Recherche, des acteurs du monde des affaires, des politiciens et des représentants syndicaux, ont développé ensemble des solutions dans 5 régions tests entre 2016 et 2020. Les résultats sont disponibles.

200 millions d’euros

de financement public et 500 millions d’euros de financement privé.
Ce projet réunit des instituts de recherche, des experts de l’industrie et des représentants du gouvernement afin de mettre au point des technologies de mise en réseau, d’approvisionnement et de stockage de l’énergie.
En savoir plus sur sinteg.de

Un climat industriel propice à l’innovation et au développement

Le marché allemand de l’électricité a été entièrement libéralisé par la loi de 1998 sur l’industrie de l’énergie, et compte aujourd’hui plus d’un millier d’acteurs Alors que la transition énergétique se poursuit, de plus en plus de participants, d’innovations et de solutions intègrent une nouvelle infrastructure énergétique intelligente, capable de compenser les fluctuations de production des sources renouvelables.

Grâce à un soutien public, industriel et gouvernemental efficace, l’Allemagne est en mesure de mobiliser un large éventail de nouvelles technologies énergétiques. La collaboration ainsi initiée vise à répondre aux besoins de la « transition énergétique », en fournissant un système énergétique sûr, respectueux de l’environnement et économiquement performant. Contactez-nous pour en savoir plus.